Retour

Revenus 2018 : un impôt à payer ou un impôt effacé ?

PARTAGER

Le CIMR (crédit d’impôt modernisation du recouvrement) destiné à éviter un double paiement d’impôt sur le revenu en 2019 ne fait pas pour autant de 2018 une année intégralement blanche.

Chaque foyer fiscal déclarera l’intégralité des revenus perçus en 2018 afin de permettre le calcul de l’impôt sur le revenu dans les conditions habituelles. Puis, un crédit d’impôt sera calculé par l’administration fiscale. Il correspondra uniquement à l’impôt sur le revenu brut (avant imputation des crédits 
d’impôt) afférent aux revenus non exceptionnels. Ce crédit s’imputera sur l’impôt sur le revenu de 2018.

Le bénéfice du CIMR et donc l’effacement de l’impôt sur le revenu ne s’applique qu’aux revenus entrant dans le champ du prélèvement à la source et qui ne sont pas exclus du mécanisme de crédit.

Le Cabinet d’expertise comptable De Roaldès a Toulouse – EURL Equilibre, fort de ses vingt années d’expérience dans la région toulousaine, vous renseigne, vous conseil, vous accompagne à chaque instant de la vie de votre entreprise.