Retour

Le gérant de SARL membre du collège de gérance majoritaire est écarté du régime général.

PARTAGER

Les gérants non associés ou minoritaires de SARL relèvent du régime général des salariés. Cette affiliation à titre obligatoire suppose la rémunération des intéressés et qu’ils ne détiennent pas, ensemble, plus  de la moitié du capital social.

Les gérants majoritaires dépendent, quant à eux, de la sécurité sociale des indépendants (ex-RSI).

Pour la Cour de Cassation, la condition tenant à l’absence de participation majoritaire s’apprécie au niveau du collège de gérance et non au niveau de ses membres.

Cette solution s’applique également aux SELARL.

Le Cabinet d’expertise comptable De Roaldès a Toulouse – EURL Equilibre, fort de ses vingt années d’expérience dans la région toulousaine, vous renseigne, vous conseil, vous accompagne à chaque instant de la vie de votre entreprise.